LEVE-TOI ET SWINGUE

Introduction du Président  de l'Association

J'ai fait la connaissance de Pierre quelques mois avant son tragique accident. Cela se passait au terrain d'entraînement du Golf Club de Montreux. Nous avions passé un moment à nous entraîner et bien entendu, comme tout golfeur, nous avions refait le monde.

 

Puis, je n'ai plus revu Pierre. Pour cause, il avait été hospitalisé pendant plusieurs mois. C'est par l'entremise de l'un de ses amis que j'ai appris sa situation et obtenais des nouvelles. Il m'avait laissé entendre que Pierre ne voulait pas de visite. Peut-être, cela m'arrangeait. On ne sait pas toujours comment se comporter en face de personne ayant subi ce genre d'accident.

 

Bien plus tard, je revis Pierre sur le parking du golf. Il se déplaçait péniblement avec des cannes. On a partagé un moment. Il m'a raconté ses déboires et je me souviens très bien d'une phrase qu'il m'a dite "Un jour, je rejouerai au golf". Je le quittais en pensant au fond de moi qu'il se faisait beaucoup d'illusions. 

Puis un jour, je le vis au terrain d'entraînement assis sur une chaise, un club de golf à la main. Il se levait, se tenait en équilibre sur une de ses cannes et essayait de frapper la balle. Il s'asseyait et recommençait. Un truc de fou. J'ai été impressionné par sa volonté ou plutôt par sa folie du moment.. Car il avait chuté quelques fois. Il s'entraînait souvent, cherchant la position la plus favorable. Droitier avec la main droite, gaucher toujours avec la main droite ou gaucher avec la main gauche. Un forcené de l'entraînement.

 

J'ai été pris de compassion pour Pierre. Sa vie avait basculé et il vivait des moments terribles. Je me demandais souvent comment je réagirais dans sa situation. Le handicap, la solitude, le regard des autres, la vie.

 

Puis un jour, il me parla d'une machine qui permettait de jouer au golf en position verticale pour les personnes souffrant de son handicap. Il l'avait découverte en Suisse alémanique et était convaincu que c'était la machine qu'il lui fallait.

A l'issue d'une assemblée générale du Golf Club de Montreux, j'ai proposé à Pierre de créer une association pour le soutenir. C'était l'occasion de faire quelque chose de concret pour un ami. Il fut très touché par cette proposition et de là est née "L'Association Lève-toi & Swingue". 

 

Quel chemin parcouru depuis sa sortie de l'hôpital.

 

Aujourd'hui, il joue au golf, il participe à des compétitions, il partage plein de bons moments avec des amis, il est indépendant. Il est également un exemple de volonté pour les jeunes avec qui il partage des moments de discussion au practice. Son exemple interpelle les adultes également. Lors de ses démonstrations à la SUVA ou en faveur des enfants de la fondation "Just for smile", il apporte de l'espoir et de la joie à des personnes qui souffrent. Un beau programme.

 

Bravo Pierre pour ce que tu accomplis et en avant pour d'autres défis.

Alfio Poli

2017 Association "Lève toi et Swingue" - All right reserved

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black YouTube Icon